Culture de plantes médicinales, fleurs comestibles et semences du bocage

" De plantes sauvages anonymes, elles sont devenues des plantes de cueillette, des plantes alimentaires, des plantes condimentaires ou des plantes médicinales. Elles sont devenues des plantes compagnes puis des plantes cultivées "
François Delmond

Plantes médicinales

 

Fleurs comestibles

Légumes du bocage normand, patrimoine local à valoriser !


Je découvre en automne 2017 le Jardin Conservatoire de Saint Pierre sur Dives, et l'association Montviette Nature. Et en parallèle, les projets Sentinelles et Arche du Goût de Slow Food puis du Réseau Semences Paysannes.

J'entreprends alors l'hiver 2018, de collecter les mémoires et savoir-faire des paysans.annes du bocage. Je sillonne ainsi les EHPAD du Cotentin et parfois, suis invitée à découvrir le potager d'un paysan.anne.
Au travers de nos échanges, je recueille traditions, croyances, et techniques diverses qui composent ce patrimoine.
Parfois, ils me partagent certaines semences qu'ils cultivent depuis des générations au fond de leur jardin vivrier.
Semences locales paysannes, fruits des nombreuses interactions entre ces paysans.annes et leur terroir, aux qualités gustatives, nutritives, esthétiques exceptionnelles, acclimatées à l'environnement local, mais surtout libre de tout brevet, dégénérescence programmée, et pesticides !

Au travers de mes ateliers, je sensibilise à ce geste fondateur de l'agriculture, ce savoir-faire paysan dont émergent les plantes nourricières cultivées actuellement.


Début 2020, je m'engage aux côtés de l'établissement semencier, Graines Del Païs, en tant qu'artisane-semenière, avec la volonté de préserver nos ressources et richesses locales; l'envie de reconnecter production, alimentation, humains et plantes; d'imaginer une réorganisation et autonomie la filière alimentaire, du travail en général; de tendre vers la souveraineté alimentaire, l'alimentation en pleine conscience; de se réapproprier une pratique intrinsèque, un savoir-faire paysan essentiel, perdu de nos jours et pourtant initié dès les premiers pas de l'agriculture, il y a plus de 10 000 ans.